Un éco-village TOIT POUR TOUS dans le Canton de Genève, à AVUSY

La commune d’Avusy prête un terrain pour permettre un eco-village avec TOIT POUR TOUS

Les éco-villages sont destinés aux personnes en situation d’urgence : en transition, démunies ou en détresse.

Avusy est une commune suisse du canton de Genève composée de trois villages : Avusy, Sézegnin et Athenaz.

TOIT POUR TOUS souhaite répondre à des situations d’urgence par exemple suite à un événement venant fragiliser l’équilibre du foyer tel que séparation, divorce, perte d’emploi, maladie, accident, deuil, violences, dettes, expulsions, faillite, inondations, incendies, etc…

Le 1er eco-village en Suisse !

Faire un don à TOIT POUR TOUS

Association TOIT POUR TOUS – Banque Raiffeisen Genève Ouest-Meyrin – Compte CH94 8080 8007 6182 3572 5 – IID (n° BC): 80808 – SWIFT-BIC: RAIFCH22 – Post Finance CH29 0900 0000 1524 0903 1
https://www.paypal.me/toitpourtous

Contacter TOIT POUR TOUS

Association TOIT POUR TOUS
5 Route d’Athenaz
1285 Athenaz
info@toitpourtous.org
T. +41 79 138 52 75
Lundi à Vendredi de 10h00 à 18h00

REMERCIEMENTS :

COMMUNE d’AVUSY : René Jemmely & ses Adjoints Didier Fleck, Olivier Goy & les habitants de la Commune
SOCIETE SUISSE DES ENTREPRENEURS (SSE)
SERVICES INDUSTRIELS DE GENEVE (SIG)
RRV SA : Philippe Beck
ESPACE CHARPENTE : Julien Grogielli
TERRA EQUITAS : Eric Serra
INDUNI
LGD SA : Philippe Kaspar
NV LOGISTICS : Thierry Moreno & ses partenaires
ZAWASH
JEROME
CANPLAST
D.T JARDINS S.A
TINY VERO SWISS GMBH : Verena Pecaut-Steiner & Rudica Sumandea
GAETC ERIC PETITJEAN
TOIT POUR TOUS : Kim Grootscholten (Directrice)& un grand Merci à tous les bénévoles & participants TOIT POUR TOUS
VALEUR SUISSE INSTITUT
Vidéo : Michael Bouvard

Avec le soutien de la REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE

 

Le 1er eco-village en Suisse !
Le 1er eco-village en Suisse !
Le 1er eco-village en Suisse !

INDUNI est l’une des plus grandes entreprises de construction de Suisse Romande. Elle possède son propre parc de machines, et en assure la gestion et la maintenance. Ces équipements, sans cesse renouvelés, rationalisent les tâches, optimisent les coûts en réduisant les effectifs et en raccourcissant les délais. De surcroît, les véhicules et les machines de chantier répondent aux normes les plus strictes de protection de l’environnement

La Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) est l’organisation professionnelle, qui regroupe, à Genève, les entreprises du Secteur principal de la construction dit « Gros oeuvre » (bâtiment, génie civil, terrassement, démolition, travaux souterrains et de construction de routes, échafaudages, taille de pierre… La SSE regroupe quelque 110 membres, occupant, à Genève, 90% des effectifs de la branche.

Nous sommes sur la commune d’AVUSY où on va installer les futures tiny houses de l’Association TOIT POUR TOUS. Et puis donc là on a, 4 containers-bureaux qui arrivent et qui vont faire office d’espace commun pour l’association. Et puis ensuite, on va avoir les 5 tiny houses qui vont accueillir des familles qui vont arriver. Puis après on fera la creuse et puis les intégrations de toutes les canalisations évacuations, arrivées d’eau et autres. J’ai une entreprise, un bureau d’études d’architecte paysagiste et puis je gère tout ce qui est gestion de chantier. Et donc en gros, l’installation de ces tiny houses et puis de l’éco-quartier. On va d’abord poser quatre containers qui feront office de parties communes. On va aménager à l’intérieur : salle de bains, toilettes, cuisine, lave-vaisselle tout ça… tout ce qui est espace commun avec une partie effectivement salle à manger, salon. Comme ça les gens pourront partager un lieu. Et puis après chacun aura sa propre tiny house, indépendamment.

Philippe Kaspar

LGD SA

On nous a proposé de les stocker et puis vu que c’était pour une association, il n’y a pas de soucis. Vous avez stocké cela combien de temps avant qu’on les dépose ici ? Bien 2 mois… deux, trois mois même. C’est pas un problème : si on peut rendre service. Et puis c’est pour des gens qui surement en valent la peine.  J’y suis sensible aussi parce que je me suis séparé avec un enfant et du jour au lendemain j’ai dû trouver un logement alors heureusement que j’avais un ami qui a pu me loger mais c’est vrai que je me suis retrouvé une année à dormir en colocation, du jour au lendemain. Donc, j’en suis sensible. Si ça peut ça peut aider s’est aussi un peu pour ça justement que je me suis proposé et que je me suis dit que ça pouvait ça peut être une bonne chose parce que c’est vrai qu’on prête pas forcément attention à ces problématiques quand on est bien dans notre confort. Mais quand ça nous arrive du jour au lendemain, on est bien content de pouvoir dormir quelque part et de pouvoir manger aussi. Et qu’il faut garder en tête qu’un jour ou l’autre on peut en avoir besoin. Ça peut nous arriver. On n’est pas à l’abri d’un souci, d’un pépin. Oui, Donc il faut garder ça à l’esprit et que c’est pas parce qu’on est entrepreneur qu’il faut bomber le torse et puis oublier les gens qui peuvent avoir besoin. Car moi je sais qu’à l’époque on a eu besoin on nous a pas rendu service. Heureusement on est encore là et ça fait réfléchir… Ca fait réfléchir…

Philippe Beck

RRV SA

Je me sens un petit peu concerné. Et puis c’est vrai que faire une bonne action… C’est toujours plaisant de savoir que des gens vont pouvoir être à l’abri avec cet hiver qui arrive… C’est toujours bien de faire une bonne action.

Julien Grogielli

Espace Charpente

Mais c’est sûr qu’on entend de plus en plus de témoignages de gens qui vivent ce genre de cas là et qu’on n’en parle pas du tout assez. C’est vraiment quelque chose qui est presque tabou. On n’a pas envie de voir en fait, la misère qui existe autour de nous. Je trouve ça vraiment super qu’il y ait des gens donnent autant de leur temps et de moyens… de temps pour ces gens-là…

Loraine Brocher

Bénévole

C’est fini. C’est installé. C’est posée et maintenant il y a le reste qui arrive. Les tiny houses et puis l’installation à l’intérieur : sanitaires il y a encore du job à ce niveau-là. L’électricité Il y a encore du boulot mais c’est déjà une étape de fait. Le plus important ça va être de trouver des terrains, financer ou fabriquer les tiny houses. Ça c’est effectivement ce qui est important. Après effectivement… Donc là on a vu avec la commune d’AVUSY, c’est un joli partenariat parce que sont tout à fait pour ce genre d’installation et puis donc on espère que d’autres communes ont des terrains comme ça (n va dire vacants pour 2, 3, 5 ans) qu’ils mettent à disposition. Que ce soit des communes, après peut-être des privés qui auraient des grands terrains… ou des maisons. ça aussi des maisons, avant d’être démolies pour construire d’autres lotissements, les maisons au lieu d’être squattées ou d’être murées, et bien peuvent servir à des familles, à des gens… Et les terrains qui accompagnent ces maisons ? Alors si on a les maisons déjà prêtes c’est tout ça de travail en moins. Donc on n’a plus qu’à aller y loger occuper l’espace pendant plusieurs mois ou plusieurs années. Après tout est fait avec des contrats, donc généralement pour le propriétaire ou pour la commune n’y a pas de soucis à ce niveau-là. C’est même un avantage ? C’est même un avantage. C’est qu’il n’a pas de problème pour que son terrain ou sa maison soit squattés ou autres… c’est un vrai partenariat je pense que c’est gagnant-gagnant pour tout le monde. Donc c’est ça qu’on recherche. Donc appel à tout le monde, si vous avez des choses comme ça : c’est bienvenu !

Philippe Kaspar

LGD SA

#ecovillage #suisse #geneve #social #demunis #entraide #toitpourtous #TPT #avusy #valeursuisse #VSI

Nous sommes ici au grand lancy au sein du centre d’hébergement provisoire TOIT POUR TOUS. Nous avons bénéficié d’une trentaine d’appartements grâce à une caisse de pension, une fondation qui nous a prêté ces appartements sur une période donnée d’octobre 2018 à décembre 2019. Et là, comme vous pouvez voir tout autour, il y a cinq barres d’immeubles dans lesquelles se trouvent les 30 appartements et ces immeubles sont voués à la démolition à la fin de l’année.
Donc on est très heureux bien sûr d’avoir bénéficié de ces logements vacants pendant un peu plus d’une année et d’ailleurs ont fait appel à de nombreuses régies et quand on peut justement loger des personnes de manière momentanée c’est une très bonne solution. Il y à de nombreuses villas, des appartements, des immeubles entiers qui sont vacants à genève.
Les propriétaires peuvent faire appel à TOIT POUR TOUS, dans le cadre de prêts à usage Ils vont nous mettre à disposition des appartements, villas ou immeuble, avec bien sûr un contrat qui propose des clauses et en l’occurrence libérer les lieux à une date bien définie.
Et nous allons même libérer les lieux avant la date notée dans le contrat. Nous payons bien sûr les charges courantes des immeubles. C’est à dire chauffage central, eau chaude qui vient compenser un petit peu les charges du propriétaire et surtout c’est le fait que les appartements soient occupés. Parce qu’on sait qu’à genève, si les appartements sont vides, il vaut mieux les murés parce qu’assez vite ces appartements ont le risque d’être squattés.

Kim Grootscholten

TOIT POUR TOUS

Le 1er eco-village en Suisse !
Kim Groostcholten

Kim Groostcholten

Directrice TOIT POUR TOUS, Direction de Projets (Social, Culturel)

Le 1er eco-village en Suisse !
René Jemmely

René Jemmely

Maire d'Avusy

Le 1er eco-village en Suisse !
Michael Bouvard

Michael Bouvard

Directeur, TV Reporter, Direction de Projets

Le 1er eco-village en Suisse !

Actualités Suisse

3h chrono !

Relooking avec Toit Pour Tous

Relooking avec Toit Pour Tous

Shooting relooking et l’occasion de partir à la rencontre d’une association qui s’occupe de personnes sans domicile à Genève

Page d'accueil

Accueil Valeur Suisse Institut

A propos de Valeur Suisse Institut

Qui sommes nous ? 

Tous les Articles

Retrouvez tous les articles

Tous les Projets

Retrouver tous les projets

Tous les Services

Retrouvez tous les services

Translate »

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez ceci avec vos contacts !